Publish date
21/06/2022

À compter du 1er juillet 2022, la réglementation concernant l’usage des produits phytosanitaires dans les lieux de vie va se durcir. Difficile parfois de s’y retrouver car tous les sites ne sont pas logés à la même enseigne. Nufarm accompagne ce changement de pratiques en proposant une large gamme de solutions, en conventionnel, biocontrôle ou bio, adaptées à chaque situation.

Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités territoriales et les établissements publics ne peuvent plus utiliser de produits phytosanitaires conventionnels pour l’entretien des espaces verts, forêts, voiries et promenades accessibles au public. Cette interdiction, qui émane de la Loi Labbé de février 2014, va, dès le 1er juillet 2022, se renforcer dans certains sites. En effet, suite à la parution d’un arrêté le 15 janvier 2021, les espaces privés à usage d’habitation et les lieux à usage collectif sont désormais également concernés.

Biocontrôle et spécialités autorisées en AB, à privilégier

Cette nouvelle réglementation cible différents usages, dans différents lieux, où seul le recours à des produits de biocontrôle, et/ou à des spécialités utilisables en agriculture biologique, et/ou des produits à faible risque (PNPP) et/ou des substances de base est désormais autorisé. La gamme Nufarm propose des solutions pour chacune des situations, qu’il s’agisse de l’entretien des :

  • cimetières fermés à la promenade (1)
  • jardins publics, espaces verts, campings municipaux (1)
  • espaces publics des établissements accueillant des personnes vulnérables (hôpitaux, maisons de santé, de retraite…) (1)
  • sites touristiques (parcs de châteaux, résidences hôtelières…), des espaces de loisirs (campings privés, parcs d’attractions, base nautique…), des propriétés privées  (2)

Pour certains sites, la loi Labbé ne change rien

Pour certains sites en revanche, rien ne change. La Loi Labbé n’est donc pas synonyme de zéro phyto ! En juillet 2022, l’utilisation des produits phytosanitaires conventionnels reste autorisée pour :

  • l’entretien des aéroports, des sites industriels, des déchetteries et des terrains militaires fermés au public (hors voirie d’accès et lieux de repos des travailleurs)
  • l’entretien des voiries, des autoroutes et des voies ferrées

La liste des produits utilisables sur ces sites regroupe donc les produits phytosanitaires conventionnels mais aussi les spécialités de biocontrôle et/ou celles autorisées en agriculture biologique. Là encore, la gamme Nufarm est riche (3). Dernier point, l’interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires conventionnels est repoussée au 1er janvier 2025 dans les terrains de grands jeux dont l’accès est réglementé et maîtrisé (terrain de tennis sur gazon, les hippodromes et les golfs, terrain de football, rugby…).

Désherb’Nat, la solution tout-terrain

L’herbicide foliaire biocontrôle Désherb’Nat de Nufarm, 100 % d’origine végétale, s’affiche comme une réponse efficace pour lutter contre le salissement des espaces, quel que soit leurs usages. Composé d’acide caprylique, il cible tous types d’adventices, graminées ou dicotylédones, jeunes ou développées, implantées dans les zones cultivées ou non. Très efficace sur les jeunes plantes annuelles en un seul passage, deux applications peuvent en revanche être nécessaires sur des adventices pluriannuelles plus développées, à 21 jours d’écart. L’atout principal de Désherb’Nat : sa rapidité d’action ! En une à deux heures, les mauvaises herbes touchées se dessèchent. Nufarm recommande une application entre le 1er mars et le 31 août, par temps clair, sur feuillage sec et sans risque de pluie dans les 24 heures. Température minimale pour l’application : 15 °C. Dans les zones où l’usage de produits phytosanitaires conventionnels reste autorisé, l’association Désherb’Nat et Epsilon (flazasulfuron) révèle une très bonne efficacité pour l’entretien longue durée des sites, même dans les terrains difficiles comme les graviers par exemple. Nouvelle solution de biocontrôle, Désherb’Nat s’avère une option de choix dans le cadre de traitements de rattrapage tardifs.

  1. PhytaLand, NufaStop pour les zones enherbées ; Désherb’Nat, Conserve, Prev-Am, Cuproxat SC pour l’entretien des autres zones.
  2. Désherb’Nat pour le désherbage des plateformes ; PhytaLand et Nufastop pour l’entretien des gazons et des zones herbeuses ; PhytaLand, Conserve, Cuproxat Sc et Prev-Am Plus pour l’entretien des plantations.
  3. Désherb’Nat, Sabre PJT, Epsilon, Pavanett EV pour le désherbage des plateformes ; PhytaLand, Nufastop, gamme Némacontrol, Novertex et Icade pour l’entretien des gazons et des zones herbeuses ; PhytaLand, Kerb Flo, Conserve, Cuproxat SC et Prev-AM plus pour l’entretien des plantations.