Les semis de céréales de l’automne 2023 sont en retard sur de nombreuses régions à cause de la pluviométrie exceptionnelle des mois d’octobre et de novembre.
Les régions les plus en retard sont le Sud Ouest, Bretagne,  Normandie, Ile de France, Auvergne Rhône-Alpes.

  • Les parcelles les plus hydromorphes présentent des difficultés de portance pour les engins agricoles qui empêchent la réalisation des semis ou du désherbage.
  • Les retards de semis affectent le potentiel de rendement des parcelles. Il est essentiel de préserver ce potentiel de production qui est fragile et plus que d’habitude soumis à la concurrence des adventices et au développement de maladies.
  • Les semis tardifs handicapent la densité de plantes à l’hectare et il faut maitriser d’avantage l’enherbement. Il ne peut pas y avoir d’impasses de désherbage.
  • L’automne pluvieux favorise le développement d’un pied de cuve pour les maladies au printemps. La protection fongicide dès le T1 est une priorité à envisager en fonction des conditions climatiques de l’hiver.

Pour les herbicides et les fongicides un maître mot : anticiper !

 

Nufarm vous accompagne avec 3 gammes  : les solutions chlortolurons, sulfonylurées et phénoxies

Pourquoi les Chlortolurons ?
Pour les parcelles semées début Octobre :
En général, ces parcelles ont pu être désherbées. Si ce n’est pas le cas les solutions disponibles se restreignent. Il faut prendre en compte le stade de la culture et celui des adventices ainsi que les conditions de réalisation des traitements (Portance des sols et conditions climatiques). Sur ces parcelles lorsque les céréales ont dépassé le stade 3 feuilles, il n’est plus possible d’utiliser les produits à base de prosulfocarbe  ni certaines spécialités.

Il est possible d’utiliser ces solutions conformément à la réglementation.
Stade limite d’utilisation sur BTH et orge : BBCH29 et fin février

Pourquoi les Sulfonylurées de la gamme “Clean Tech” ?
Semis tardifs de Novembre à Décembre : 
En général, la date de semis tardive réduit les infestations d’adventices y compris les graminées comme le vulpin ou le ray-grass. Les parcelles qui présentent un risque important de salissement en Ray-grass auront besoin de solutions de pré-levée en veillant aux conditions climatiques et à la non présence de grains en surface.

 

En savoir plus sur la gamme Clean Tech

 

Pourquoi la gamme Phénoxies ?
Les stratégies de désherbage peuvent s’orienter vers un désherbage de sortie d’hiver à base de Sulfonylurées, complété par des phénoxies selon les adventices problématiques de parcelle
(la problématique du développement du chardon est toujours réelle).

En savoir plus sur la gamme PHÉNOXIES


Cas pratique d’adaptation des stratégies de désherbage : Stratégie Automne & Sortie Hiver
Cas pratique d’adaptation des stratégies de désherbage : Stratégie Hiver & Sortie Hiver
Cas pratique d’adaptation des stratégies de désherbage : Stratégie Sortie Hiver